lundi 3 février 2014

Des films qui font voyager #1 : The Lunchbox

J'ai découvert ce petit bijou très récemment, un feel-good movie (un film qui fait chaud au coeur, qui fait du bien) un film frais, drôle et touchant à la fois, un vrai coup de coeur.

The Lunchbox (2013)
Réalisé par Ritesh Batra (Inde)
Avec  Iirfan Khan, Nimrat Kaur, Nawazuddin Siddiqui
Version originale Hindi/anglais.
Durée : 1h44


Synopsis : Sur les conseils de sa voisine, Ila décide de préparer un bon petit plat pour reconquérir son mari qui ne la regarde plus. Confiante, elle le confie à un service de livraison. Mais le soir quand il rentre, elle attend en vain des compliments... Après quelques jours elle s'apercoit finalement que sa lunchbox n'a pas été livré à la bonne personne et décide donc de correspondre avec l'inconnu qui mange ses bons petits plats. C'est Sajaan, un employé de bureau aigri et proche de la retraite, qui les réceptionne....


Ce film est une plongée dans le quotidien de gens ordinaires, une belle jeune femme au foyer qui se sent délaissée, un employé de bureau aigri et son jeune collègue débutant prêt à tout pour bien faire, interprétés avec brio par un trio d'acteurs épatants.

Ici l'Inde que l'on découvre est loin des clichés Bollywoodiens, elle fait plus authentique, moins fantastique. Au milieu du bruit, des couleurs et des senteurs (que l'on se prend à imaginer quand tous les bons petits plats sont décrits!) on découvre une curiosité culturelle (pour nous français) : le système des lunchbox.

La lunchbox -qui donne son titre au film- est une pratique spécifique à l'Inde (en particulier à Mumbai): dans la classe sociale moyenne, la plupart des employés de bureau se font préparer à manger par leur épouse ou un traiteur, et leur gamelle ("lunchbox") leur est livrée sur leur lieu de travail à l'heure du repas par une cohorte de coursiers spécialisés. Ainsi, chaque jour, des dizaines de milliers de repas sont réceptionnés à domicile et bringuebalés dans toute la ville par tous les moyens de transports possibles et inimaginables pour finalement arriver à bon port, sans "jamais aucune erreur" (ou tout du moins c'est ce que les livreurs nous assurent!).

Mi satire sociale, mi comédie sentimentale, le film sonne toujours juste et vous donnera l'eau à la bouche!

Un conseil : prévoyez de manger indien à l'issue de votre visionnage, vous en aurez une envie folle car la cuisine est au centre du film!
 
"Ma mère disait toujours : le mauvais train peut vous amener à la bonne gare"

[EDIT 3/03] "Dabawalla" de The Perennial Plate sur viméo. très chouette vidéo sur les Dabawalla, ces hommes qui transportent les lunchboxes. (VO ST anglais, 3.50')

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire