mercredi 25 septembre 2013

Balades en France : à la découverte du cap Corse

Cet été, j'ai enfin découvert la Corse avec des amies. On a vu du pays et on s'est promenées dans le Cap, mais on a aussi bien profité de la plage, de la traditionnelle  sieste et des spécialités locales :)
L'île de Beauté porte décidemment bien son nom! Voilà quelques instantanés :

La tour Sénéque, superbe point de vue d'où l'on peut admirer tout le cap corse, versant est et versant ouest!
Cairn de randonneur à côté de la tour Sénèque
Un peu avant 8h, le début du sentier des douaniers tout près de Macinaggio/Macinaghju.
Vaches en liberté dans le maquis!
Sur le sentier des douaniers, baignade bien méritée!
Vaches en liberté sur la plage
L'extrême Nord de la Corse
Vue de l'extrême pointe nord, on admire le chemin que l'on a déja parcouru sur le sentier des douaniers
Bon nombre de tours fortifiées parsèment le chemin en Corse "souvent conquise, jamais soumise"
Près de Barcaggio/Barcaghju où nous achevons notre randonnée de 3heures (sentier des douaniers) une superbe plage nous attend.







Le charmant port de Barcaggio où nous empruntons une navette pour revenir à Macinaggio (10E l'aller)
Sur la route... Sans moyen de locomotion, il est très difficile de se déplace en Corse... Les routes sont montagneuses, côtières et souvent très escarpées. Dans le cap corse il n'est pas rare de faire du 30 km/h.
La place de galets noirs de Nonza
Plage de galets noirs de Nonza. Ceux-ci sont parfait pour un massage aux pierres chaudes :)
Une magnifique route cotière qui n'a rien à envier à la Great Ocean Road Australienne!
On the road again... Il faut savoir que comme les cigarettes et l'alcool, l'essence est légèrement moins chère en Corse (avantage hérités d'anciens traités)
Le charmant village d'Erbalunga. Les maisons Corses ont un style très Mediterannéen, on sent la forte influence de l'Italie.
Erbalunga
Apéro spécialités locales, bières, charcuterie (ici Lonzu et saucisson) et fromage de chèvre et de brebis.
Le cap corse est le fief des indépendantiste. Ici, sur les panneaux bilingues les noms en français sont souvent noircis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire