vendredi 28 septembre 2012

Un long weekend à Sydney

Profitant d’une semaine de vacances scolaires, et le temps étant dorénavant plus clément, j’ai décidé d’explorer l’Australie un peu plus. Je suis donc allée quelques jours à Sydney puisque je ne pouvais décidemment pas passer à côté !

Étant hébergée par une connaissance qui ne pouvait malheureusement pas passer beaucoup de temps avec moi faute de boulot prenant, j’ai décidé d’aller voir du côté de couchsurfing si je ne pouvais pas trouver des locaux ou d’autres voyageurs pour me faire découvrir la ville et passer un bon moment.



Petite parenthèse rapide : couchsurfing est une sorte de communauté pour les voyageurs, où chaque membre peut offrir son canapé (« couch ») et/ou un peu de son temps pour faire découvrir sa ville. C’est parfait quand on a un petit budget pour voyager et qu’on ne veut pas faire son touriste de base.

J’ai découvert un groupe de couchsurfers très actifs sur Sydney et j’ai donc passé mes 3 jours et demi en leur compagnie !

Le 1er jour, je suis arrivée en milieu d’après-midi et je n’ai pas eu le temps de faire grand-chose avant de retrouver des couchsurfers au Beam Arts Festival organisé dans le quartier Chippendale (oui moi aussi j’ai pensé à The full monty ;). Au programme : installation d’art moderne, concerts, démonstrations de danse, etc… Nous avons assisté à une démonstration de Capoeira, à une battle de hip-hop et breakdance, nous nous sommes baladés dans une installation avec des ballons et nous sommes défoulés pendant un concert de ska/raggae…
Après ça, H., un indien sikh, nous a emmenés au restau pour nous faire découvrir plusieurs spécialités de son pays.

2ème jour, levé très très tôt pour une excursion aux Blue mountains, à 2h de train de Sydney (mais quand on est en bonne compagnie ça passe très vite!). Au programme : une rando de 4h dans la forêt et le long des falaises avec un groupe de 8 couchsurfers. Le paysage est tellement magnifique que je n’ai pas vu le temps passer! Et on se sent tellement paisible et serein au cœur de la nature... Bref, Je m’en suis pris plein les yeux et j’ai rechargé mes batteries. On a même vu un echidna (une espèce de porc-épic à bec) : ça y est, je peux dire que je me sens vraiment en Australie maintenant que j’ai vu un animal bizarre! haha
The 3 sisters - Blue Mountains
Couchsurfers!


Echidna
Le soir, découverte de Chinatown et de Darling Harbour, le centre touristique avec restos, bars et ciné imax, tout illuminé. 
Darling Harbour




Petite anecdote : ce soir là, j'étais tellement crevée que j'ai loupé mon arrêt de bus pour rentrer à la maison... Arrivée au terminus, plus personne dans le bus... Le conducteur accepte gentiment de me déposer à un autre arrêt où je pourrais prendre un autre bus pour la maison. Il est 11h du soir, l'arrêt est au milieu de nulle part et il n'y a pas un chat (ce n'est pas la cambrousse, mais il y a un grand parc et ce n'est pas un quartier résidentiel) et le prochain bus est 20 minutes plus tard... Tout prêt de mon arrêt, il y a deux gardiens de sécurité (un homme et une femme, des aborigènes) donc je décide d'aller leur parler en attendant. Ils m'apprennent qu'ils sont là car le parc est apparement très craignos le soir... Très rassurant!! On parle un moment, ils sont très sympas et je pense qu'au bout d'un moment ils me prennent en pitié en voyant mon état de fatigue très avancé puisqu'ils se proposent très gentillement de me raccompagner à la maison en voiture! Je les remercie bien sûr chaleureusement et ils me disent que c'est normal que les gens veuillent m'aider puisque je suis très sociable et sympa! :)
Quelle journée!

Manly
3ème jour : je continue ma découverte de Sydney avec M. un autre francais qui fait un tour du monde et était de passage à Sydney pour 2jours et demie, avant d'utiliser son working holiday visa pour aller bosser dans le fin fond du bush australien.
Le matin nous prenons le ferry (30mn)pour Manly au nord de Sydney, et nous faisons une balade de 3h très sympa qui nous emmène le long des plages et dans le parc national de Sydney. On sursaute plus d’une fois à cause des water dragons (une espèce de gros lézard/salamandre), et on se demande ce que les buissons peuvent receler d’autre…
Water dragon
The rocks
L’après-midi, retour dans la ville et découverte de the Rocks, le plus vieux quartier de Sydney et le site de la 1ere colonie d’Européens fondée en 1788. Ce quartier est très paisible et semble être comme figé dans le temps avec ses maisons de style colonial (comme en Lousiane) son pub irlandais et sa taverne allemande. On en profite pour boire un coup bien mérité en terrasse!
Quand le soleil se couche, on se dépêche pour monter à l’observatoire de Sydney et avoir une vue imprenable sur la ville.
coucher de soleil sur la ville
4ème jour, toujours avec M., marche très agréable d’une heure et demie/ deux heures (si on prend son temps)  de Coogee Beach à Bondi Beach le long de la côte. A chaque tournant se trouve une nouvelle plage toujours plus belle que la précédente. On aurait aimé se baigner, mais  l’eau est froide (18C) … ça ne rebute cependant pas les surfeurs australiens, toujours d’attaque! On essaye de repérer des dauphins et des baleines, mais pas de chance ce jour-là…
Pas mal la vue, hein? ;)
Je fini par le jardin botanique tout fleuri et sa vue imprenable sur l’opéra et le Sydney harbor bridge depuis Mrs Macquarie’s point, la bibliothèque (New South West State Library) et la superbe galerie marchande du Queen Victoria building.
bibliothèque
Queen Victoria Building
Je rentre à Melbourne le soir, épuisée mais comblée! J’ai fait de très belles rencontres et de très belles découvertes et je pense déjà retourner à Sydney… Mais cette fois ci plus de 3 jours et demi!

Pour voir plus de photos, c'est par ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire